marques

Comment choisir son e-liquide ?

e-liquides

E-liquides : liquides pour cigarette électronique

Les liquides pour cigarettes électroniques regroupent un ensemble d’ingrédients destinés à être vaporisés grâce à votre matériel.

Composé de glycérine végétale, de propylène glycol, d’arômes et parfois de nicotine, le e-liquide constitue l'élément central de la vape. Le choix de ce e-liquide est déterminant.
Plus sa teneur en VG sera élevée, plus la production de vapeur sera grande ! Au contraire, plus il y aura de PG et plus le hit ressenti en gorge sera intense !

E-GARETTE a sélectionné pour vous les meilleurs liquides pour cigarette électronique pas cher, aux saveurs fruitées, boissons, gourmandes, custards, classic et menthes du marché. Découvrez ces recharges dans cette catégorie monstrueusement savoureuse !

Quelle est la composition d’un e-liquide ?

Les liquides pour cigarettes électroniques constituent l’essence même de la vape. Ils sont le fruit d’un mélange de glycérine végétale, de propylène glycol, d’arômes et parfois de nicotine. Ces ingrédients sont quotidiennement utilisés par des millions d’individus à travers le monde puisqu’ils ont été empruntés à l’industrie de la cosmétique et de l’agro-alimentaire.

La base telle qu’on la retrouve dans un e-liquide classique est donc composée de glycérine végétale, qui influe sur la quantité de vapeur, et de propylène glycol, qui fluidifie le mélange et apporte le fameux hit en gorge (cette sensation de picotement recherchée par les fumeurs en cours de sevrage).
Ce mélange se transforme en vapeur à l’aide d’une cigarette électronique. Le principe est simple, la résistance de la e-cigarette chauffe le liquide qui se vaporise sous l’effet de la chaleur.

Un ratio PG/VG de 50/50 vous permet de profiter des deux mondes. C’est aussi le ratio qui vous permettra d’utiliser le plus grand nombre d’atomiseurs différents. Il faut en effet savoir que certains atomiseurs, de par la conception de leur résistance, nécessite impérativement de recourir à des e-liquides 50/50. Les arrivées de e-liquide de ce type de résistances sont souvent très réduites, et seul un important taux de PG, plus fluide, permettra de les alimenter convenablement.

Un e-liquide plus « gras », c’est-à-dire un e-liquide contenant une proportion importante de glycérine végétale, saturera plus rapidement ces arrivées de e-liquide et vous contraindra à changer plus souvent vos résistances

Jwell_brest_Icon_50ml-1

La glycérine végétale

Également appelée glycérol, la glycérine végétale est un liquide incolore, visqueux, inodore, non toxique. Ce composé alimentaire est également à l’origine de la vapeur dense et importante du vaporisateur électronique.

Le propylène glycol

Le propylène glycol représente un liquide incolore, légèrement visqueux et pratiquement inodore. Il est l’un des supports d’arômes les plus utilisés dans l’industrie agro-alimentaire et sert d’exhausteur de goût en restituant très fidèlement la saveur authentique de l’arôme.

L'arôme

L’arôme va apporter la saveur au e-liquide. Il peut être composé de matières aromatiques naturelles, synthétiques ou du mélange des deux. Il tend à reproduire le plus fidèlement possible la saveur recherchée : fruit, boisson, gourmandise ou cocktail complexe. L’arôme est toujours dosé au plus juste pour une meilleure restitution des saveurs. Son dosage dépend de la qualité de son élaboration et de la quantité de VG.

La nicotine

La nicotine a pour rôle d’apporter la sensation de hit, abréviation de l’anglais « throat hit ». Ceci correspond à la sensation de contraction du larynx lorsque la vapeur est inhalée. Elle est ajoutée dans les produits à destination des fumeurs et anciens fumeurs.
Rappelons que la nicotine n’est pas nocive, elle va uniquement provoquer de la dépendance.

Les idées reçues sur la nicotine

Cette molécule que l’on retrouve dans la cigarette de tabac, mais aussi dans nos e-liquides, s’est forgée au fil du temps une mauvaise réputation pas forcément méritée.
Basée sur des croyances plus ou moins fondées, nous allons essayer de démêler le vrai du faux.

La nicotine rend dépendant : VRAI et FAUX

La nicotine est une substance psychoactive (agissant sur le cerveau) qui a un effet stimulant. Elle favorise notamment la libération de dopamine, une propriété qu’ont en commun tous les produits qui peuvent déclencher une dépendance. Si cette molécule a pendant longtemps été considérée comme l’unique cause du caractère addictif du tabac, des travaux de recherche récents tendent à relativiser son impact réel.

La nicotine est cancérigène : FAUX

La nicotine n’est pas responsable des cancers induits par le tabagisme. Ce sont les substances toxiques contenues dans la fumée, comme le goudron ou le monoxyde de carbone, qui favorisent l’apparition d’un cancer. C’est notamment pour cette raison que la cigarette électronique est aujourd’hui officiellement reconnue comme un outil de réduction des risques.

On peut faire une overdose de nicotine : FAUX

Pendant longtemps, la communauté scientifique considérait que la nicotine était létale à partir de 50 mg pour un adulte. Pourtant cette « croyance » n’était basée sur aucune étude sérieuse. Il a donc fallu attendre 2013 pour que des travaux de Bernd Meyer évaluent entre 500 mg et 1 g la dose létale. Pour rapporter ces chiffres à la vape, il faudrait qu’un adulte boive au minimum trois bouteilles de e-liquide dosées à 20 mg/ml pour “potentiellement” mettre sa vie en danger. Le tout sans vomir. Ce n'est pas pour autant que les e liquides nicotinés doivent être considérés comme des produits anodins. Ils doivent notamment être laissés hors de portée des enfants et des animaux domestiques.


Réduire rapidement son taux de nicotine c’est mieux : FAUX

La nicotine crée une dépendance dont certains d’entre nous aimeraient bien se passer au plus vite. L’objectif, c’est d’arrêter de fumer pour de bon. Pour cela, il faut que nos besoins en nicotine soient satisfaits. La nicotine n’est donc pas un problème, c’est la solution pour ne pas retourner chez un buraliste acheter un paquet de cigarettes. Il faut être à l’écoute de ses sensations. Vous ressentez un manque ? Augmentez votre taux de nicotine. Vous commencez à tousser ou à avoir des maux de tête ? Diminuez-le progressivement. Vous ne ressentez pas de gêne particulière ? Alors ne changez rien !

Comment choisir mon e-liquide

Qu’ils incarnent des boissons bien connues, des desserts et friandises célèbres ou encore des classic bruns ou blonds très goûteux, les liquides pour cigarettes électroniques pas cher doivent être choisis avec soin car ils sont votre premier allié pour combattre votre ancienne addiction !

Si vous recherchez un hit prononcé, c’est à dire le petit picotement en gorge, choisissez un taux de propylène glycol élevé (PG), mais si au contraire vous privilégiez une vape aérienne et des nuages de vapeur denses, préférez des e-liquides avec un fort taux de glycérine végétale (VG).

Les débutants préfèrent généralement les saveurs de classics pour commencer alors que les habitués aimeront particulièrement les e-liquides mentholés, frais ou fruités mais il n’y a pas de règles établies, tout l’enjeu est de trouver la vape qui vous correspond le mieux !

Quelles sont les différentes familles de e-liquide

On classe généralement les e liquides selon plusieurs grandes familles. On retrouve bien sûr la famille dite des « classic », qui reprennent au plus près les notes diffusées par la cigarette traditionnelle. Burley, Virginie, brun ou à pipe : c’est la famille que l’on recommande généralement pour débuter la vape !

Vient ensuite la famille des menthes. Plus ou moins fraîche, typée bonbon ou au contraire au plus près de la plante, cette famille fera souffler un vent de fraîcheur sur votre cigarette électronique !

Il existe aussi la famille des fruités (où tous les fruits de la création se retrouvent, du melon à l’ananas en passant par la mangue ou les fruits rouges), celle des gourmands (pâtisserie, quand tu nous tiens !) ou encore celle des boissons.

Les fabricants de e-liquides ont pensé à tout pour être au plus près de vos attentes !

Comment choisir le taux de nicotine de votre cigarette électronique

Une question de “hit”

Vous êtes nombreux à vous poser des questions sur la nicotine et notamment sur le taux de nicotine contenu dans le e-liquide d'une cigarette électronique, et c’est tout à fait légitime !

Sachez tout d'abord que la nicotine contenue dans le e-liquide n’est pas administrée de la même manière que dans une cigarette classique : elle est pure, sans combustion et sans association avec les substances dangereuses des feuilles de tabac.

La nicotine sert à favoriser le « hit », c’est-à-dire la sensation de contraction de la gorge lors du passage de la vapeur que chaque fumeur apprécie.

Le principe des cigarettes électroniques est de progressivement se libérer de cette addiction à la nicotine en diminuant le dosage, mais attention à ne pas brûler les étapes.

Equivalence avec le taux de nicotine des cigarettes traditionnelles

Le taux indiqué sur votre paquet de cigarettes classiques représente la valeur théorique de nicotine inhalée pour chaque cigarette fumée tandis que le dosage indiqué sur votre e-liquide pour cigarette électronique est exprimé en mg/ml (milligramme par millilitre).

La valeur peut donc paraître énorme, or pour un e-liquide dosé à 18mg/ml, il y a seulement 1,8% de nicotine... Les experts rappellent l’un des critères les plus importants pour un bon passage à la cigarette électronique : le taux de nicotine doit être suffisant afin de ne pas ressentir de « manque ».

Il est important de distinguer le taux de nicotine qui vous est propre en fonction du matériel que vous utilisez. En effet, plus votre matériel est récent ou évolué, et plus il vous permettra d'atteindre des valeurs de résistance basses. Plus la valeur de votre résistance sera basse, et moins vous aurez besoin de nicotine pour ressentir le fameux « hit ». Ainsi, avec un matériel de première génération, nous avions l'habitude de conseiller les taux suivants.

Taux de nicotine en fonction du profil du fumeur :

  • Si vous ne fumez plus, le taux conseillé sera de 0mg/ml.
  • Si vous consommez moins de 5 cigarettes/jour, le taux conseillé sera de 3 mg/ml.
  • Si vous consommez moins de 15 cigarettes/jour, le taux conseillé sera de 6 mg/ml.
  • Si vous consommez entre 15 et 20 cigarettes par jour, le taux conseillé sera de 11 mg/ml.
  • Si vous consommez entre 20 et 30 cigarettes par jour, le taux conseillé sera de 16 mg/ml.
  • Si vous consommez 30 cigarettes par jour ou plus, le taux conseillé sera de 19.6 mg/ml.

Le choix du dosage de nicotine doit aussi se faire en fonction de votre e-cigarette. La délivrance nicotinique peut en effet varier d’un modèle à l’autre en fonction de la puissance qu’il développe. Plus cette puissance est élevée, plus le taux de nicotine doit être diminué.

0 mg de nicotine3 à 6 mg de nicotine11 à 12 mg de nicotine16 mg de nicotine19 mg de nicotine
Convient à un fumeur occasionnelConvient à un fumeur qui fume une dizaine de cigarettes par jourConvient à un fumeur qui fume entre 15 et 20 cigarettes par jourConvient à un fumeur qui fume entre 20 et 30 cigarettes par jourConvient à un fumeur qui fume plus de 30 cigarettes  par jour

E-liquide bio : tendance ou réalité ?

Une tendance actuelle

Depuis quelques années, le bio gagne des parts de marché dans l'ensemble des secteurs de l'industrie. Essentiellement lié à l'agro-alimentaire, il s'est étendu à d'autres domaines comme la cosmétique par exemple. Soucieux de se faire du bien et de faire du bien à la planète, les bio-loveurs ont permis aux entreprises de se diversifier et de proposer de nouveaux produits, plus à même de répondre aux problématiques environnementales actuelles... C'est aussi le cas pour les fabricants d'e-liquide !

C’est quoi un e-liquide bio ?

Pour ce qui est de l'industrie de la vape, il n'existe pas de réelle certification biologique, un e-liquide bio est nommé comme tel lorsqu'il est composé partiellement d'ingrédients certifiés issus de l'agriculture biologique mais il est à ce jour impossible de fabriquer un liquide 100%biologique.

Un e-liquide ne peut pas être entièrement bio ?

Pour commencer, rappelons la composition d'un e-liquide. Nous avons du propylène glycol, de la glycérine végétale, des arômes et parfois de la nicotine.
Le propylène glycol est obtenu grâce à une réaction chimique entre de l'eau et de l'oxyde de propylène et il est issu de la carbochimie ou de la pétrochimie. Vous l'aurez compris, il n'y a rien de biologique là-dedans. Cependant certains fabricants ont mis au point un substitut plus naturel, le mono propylène végétal, issu du Colza.

La glycérine végétale, quant à elle, peut être produite de manière biologique à partir du moment où elle n'est pas issue du soja qui est souvent génétiquement modifié. Elle peut être extraite à partir d'huiles végétales de coco par exemple.

Les arômes alimentaires peuvent-être synthétiques ou naturels. Ils sont naturels lorsqu'ils sont issus de la distillation ou de l'extraction à froid de matières premières végétales. Ceux-ci peuvent être biologiques. Ils sont artificiels ou de synthèse lorsqu'ils n'existent pas à l'état naturel et sont produits chimiquement. C'est par exemple le cas des e-liquides goût cola ou energy drink.

Enfin, la nicotine est obtenue par l'extraction ou la distillation de feuilles de tabac. Il n'existe pas à ce jour de procédé permettant de l'extraire de façon totalement naturelle mais certains fabricants tendent à réduire l'utilisation de produits chimiques toxiques en utilisant des technologies issues de la chimie « verte ».

Vous l'aurez compris, trouver un e-liquide 100% biologique c'est mission impossible !

Pourquoi y-a-t’il des remontées de e-liquide quand je vape ?

Quel plaisir de vaper et de savourer ses liquides préférés, vous tirez une bouffée confortablement installée et tout d’un coup, quelques gouttes de votre e-liquide remontent dans la cheminée de votre réservoir... La panique vous envahit et vous ne comprenez pas d’où provient ce problème. E-GARETTE à quelques solutions pour vous éviter ce problème !

Réglage de la puissance

La première piste à explorer concerne la puissance. Si vous avez prédéfini une puissance trop faible par rapport à la résistance installée, il est logique que du liquide remonte.
En effet, une résistance qui n’est pas suffisamment chauffée va accumuler du liquide et l’excédent va remonter dans la cheminée de votre réservoir ! Augmentez donc un peu les watts et tout devrait s’arranger.

Une cheminée encombrée

Si vous avez demandé la puissance adéquate à votre box mais que le problème persiste, vous pouvez vérifier si la cheminée centrale n’est pas gorgée de liquide. Il se peut en effet que lors du remplissage, vous ayez versé quelques gouttes dans le conduit par mégarde. Dans ce cas, passez un peu de papier absorbant à l’intérieur et les remontées ne seront plus qu’un lointain souvenir.

Résistance en fin de vie

Rien n’y fait, vous rencontrez encore et toujours le même problème ? Pensez à changer votre résistance. Votre coil est sans doute en fin de vie et n’a plus sa capacité d'absorption d’origine. Avec l’âge on perd ses performances… Cette manipulation simple et rapide pourrait bien régler tous vos problèmes !

Conclusion

Nos conseils peuvent s’appliquer aux clearomiseurs mais également aux atomiseurs reconstructibles. Avec ces derniers, les remontées peuvent être dues à un mauvais montage ou cotonnage. Nous ne pouvons que vous inviter à refaire un coil (résistance) et à augmenter la dose de coton afin que le liquide ne s’accumule pas de façon excessive.
En théorie, si vous respectez ces quelques conseils et que vous adoptez un tirage doux et prolongé, vous ne devriez plus rencontrer le moindre problème lié aux remontées de e-liquide.

Pourquoi les e-liquides peuvent changer de couleur ?

Les arômes ou les additifs donnent une couleur à votre e-liquide

Les différents arômes utilisés lors de la conception de votre e-liquide peuvent d'abord être plus ou moins colorés. Ainsi, un arôme de fruit sera très souvent plus clair qu'un arôme de classic brun ou de caramel. C’est aussi le cas de certains additifs utilisés tels que la vanilline. Elle apporte par exemple une touche de vanille » supplémentaire à votre liquide et relève le goût de certains arômes. Il peut conférer une couleur jaune sombre, voire marron, à votre e-liquide.

La nicotine dans votre e-liquide contribue également à l'assombrir : plus votre e-liquide sera fortement dosé en nicotine, et plus il existera de chances pour que celui-ci soit sombre. Vous constaterez ainsi quasi systématiquement des différences au sein d’une même saveur entre un liquide sans nicotine et le même nicotiné.

Les liquides sans nicotine sont majoritairement transparents, au contraire de ceux fortement dosés qui sont souvent très sombres.

Les causes environnementales

Le changement de couleur d'un e-liquide s’explique également par une exposition aux UV, un contact prolongé avec l’air (oxydation) ou une montée en température du liquide.

Il est cependant essentiel de souligner que ce changement de couleur n’altère en rien les propriétés gustatives et organoleptiques des arômes.
Enfin, si la couleur de votre liquide compris au sein de votre réservoir diffère de celle présente dans son flacon d’origine, cela signifie que votre résistance est en fin de vie et dégrade le liquide introduit dans votre clearomiseur.

Comment nettoyer une tache de e-liquide

Qu’il soit novice ou confirmé, le vapoteur a forcément été amené à rencontrer quelques petits désagréments avec sa cigarette électronique. Parmi les plus courants, on retrouve bien évidemment les fuites de liquides au niveau des airflows ou des joints du clearomiseur mais aussi, en cas de chute, des fissures de pyrex. Dans ces situations, il paraît difficile de ne pas se salir et ce sont bien souvent nos vêtements qui trinquent ! Mais rassurez-vous, il est très simple d’enlever des taches de e-liquides, même sur les textiles.

Cela va dépendre de la composition de votre e-liquide :

  • Les e-liquides à faible taux de glycérine végétale : Un simple lavage en machine suffit généralement à éliminer la tâche. Il s'avérerait même que certains e-liquides soient incolores une fois secs ! Si toutefois ce n’était pas suffisant, vous pouvez ajouter un peu de liquide vaisselle à de l’eau froide. Appliquez ce mélange sur la zone à nettoyer et frottez vigoureusement. Les principes actifs du liquide vaisselle ont pour effet de disperser et éliminer les corps gras, idéal donc pour venir à bout d’une tache récalcitrante !
  • Les e-liquides à fort taux de glycérine végétale : Dans le doute, notamment si vous avez renversé une grande quantité de liquide sur un textile, il est préférable de traiter la tâche avant de mettre votre linge en machine. Dans ce cas plusieurs solutions s’offrent à vous, comme la terre de Sommières, le bicarbonate de soude, le savon de Marseille ou encore le vinaigre blanc.

Conclusion

La glycérine végétale contenue dans les e-liquides peut salir vos vêtements mais pas d’inquiétude, ce n’est que temporaire ! Malgré sa grande viscosité, elle peut être nettoyée facilement et sans effort. Et si vous ne disposez d’aucun des produits proposés, rendez-vous au pressing !

Quels sont les e-liquides les moins dangereux ?

Depuis 2016, la directive européenne sur les produits du tabac fixe des règles relatives à la fabrication des produits du vapotage. Pour être commercialisés, les e-liquides doivent d’abord être déclarés par les fabricants et les importateurs. En France, c’est l’ANSES qui est chargée de recueillir ces informations et de les analyser. Contrairement à ce que l’on peut parfois entendre, le marché de la vape est donc bien réglementé dans l’optique de protéger le consommateur.

La filière française a toutefois voulu aller encore plus loin en créant une norme AFNOR plus contraignante que les règles déjà en place. Cette norme a notamment pour vocation de garantir la véracité de la composition annoncée pour offrir aux vapoteurs des produits plus sûrs.

En fonction de ces éléments, on considère généralement que les e-liquides fabriqués en France, et notamment ceux qui sont certifiés par une norme, peuvent légitimement être considérés comme étant plus sûrs que les autres. Les e liquides avec des recettes simples, contenant peu d’agents aromatisants et sans additif, sont également à privilégier. Il est en revanche difficile d’affirmer que certains e-liquides sont plus dangereux que d’autres sans aucune preuve scientifique pour le démontrer. On parlera plus ici d’un principe de précaution.


Quelles règles pour limiter les risques ?

Si vous souhaitez au maximum réduire les risques potentiels liés au vapotage d’un e liquide, voici quelques conseils :

  • Limiter votre consommation : Comme pour tout, la modération est toujours la meilleure précaution. L’inhalation indirecte est donc à préférable à la chasse aux gros nuages. De la même façon, il vaut mieux vapoter avec un taux de nicotine élevé, plutôt que de le baisser et de vapoter plus.
  • Des liquides de qualité : Plusieurs critères peuvent vous aider à trouver un e-liquide de bonne qualité comme les certifications ou la composition. E-GARETTE vous conseille de choisir des liquides Français.
  • Arrêter de fumer reste le principal objectif et la recette qui vous permettra d’y parvenir sera toujours moins dangereuse que la cigarette de tabac.


Quels liquides pas chers choisir

Chez E-GARETTE vous pouvez faire des économies sur votre e-liquide mais vous profitez également d’une vaste gamme de produits. Vous pourrez en effet choisir la saveur qui vous convient le mieux parmi une large sélection d'arômes disponibles. Nous veillons à ce que chaque e-liquide pour cigarette électronique respecte toutes les normes et ce, pour préserver votre santé mais également pour répondre aux attentes des vapoteurs les plus exigeants.

Faites votre choix parmi notre sélection de liquides en fonction de la composition, du dosage en nicotine, de l'arôme et de la taille du flacon. Chez E-GARETTE, vous pouvez opter pour un e-liquide pas cher goût classic, aux fruits ou plutôt saveur caramel. C’est vous qui choisissez !

Shake'N'Vape

C’est une autre solution pour vaper à prix réduit peut-être de se tourner vers le e-liquide pas cher en grand format dans lequel il faut rajouter un booster de nicotine.

Acheter ses liquides en flacon grand format et ajouter soi-même sa nicotine présente plusieurs avantages :

  • C’est moins cher que d’acheter votre e-liquide en flacon de 10 ml
  • Vous pourrez décider du taux de concentration en nicotine qui vous conviendra le mieux. En effet, il se peut qu’un produit dont vous adorez la recette ne soit pas disponible avec le taux de nicotine que vous recherchez.
  • Vous pourrez profiter de vos liquides préférés contenant exactement le taux de concentration dont vous avez besoin.


Faire son e-liquide DIY pas cher

Fabriquer votre propre e-liquide vous permettra tout d’abord de le produire en plus grande quantité et vous offrira ainsi une vape plus économique.

Avec le DIY, vous pourrez surtout concevoir entièrement un e liquide unique qui vous ressemblera. (lien vers DIY)

Dans tous les cas, vous pourrez évaluer rapidement vos économies en fonction de la quantité moyenne d' e-liquide que vous allez consommer et du nombre de cigarettes classiques que vous fumez. Il est temps de faire le bon choix pour vos poumons et votre porte-monnaie !


Shake’N’Vape c’est quoi?

Pour la petite histoire, en Mai 2016 la TPD faisait son apparition et avec elle un florilège de réglementations pour la vape. Il n'est donc plus possible de trouver des produits nicotinés dans un format de plus de 10ml. Chose qui provoque irrémédiablement un coût revu à la hausse mais aussi plus de pollution, avec de plus en plus de petites fioles en plastique qui s’accumulent.

Mais c’était sans compter sur l’ingéniosité des fabricants !

Une nouvelle famille de e-liquide est apparue : le Shake’N’Vape ! Ce sont des e-liquides prêts à vaper, ils peuvent être consommés dès réception. Mais la grande différence face aux e-liquides actuels, c’est qu’ils sont proposés dans des formats plus importants (50ml / 100 ml).

Toujours proposé à un taux de 0mg de nicotine, ils sont conditionnés dans des flacons plus grands afin d’accueillir un ou deux boosters (selon les modèles), pour vous permettre d’obtenir un juice au taux de nicotine de votre choix, dans un format supérieur à 10 ml !

L’avantage d’utiliser un booster, c’est de pouvoir choisir soi-même le taux de nicotine. En ce qui concerne le dosage, il dépend du volume total désiré. Si vous voulez vaper à 3 mg/ml par exemple, il suffit de diluer un booster de 10 ml à 20 mg de nicotine dans une fiole de 50 ml.


Comment ça marche ?

Le "Shake NVape" est facile d’utilisation :

  • Ouvrez et retirez le bouchon du flacon de votre liquide
  • Versez une partie ou la totalité du booster de nicotine dans le flacon
  • Reboucher le flacon et revissez le bouchon
  • Mélangez frénétiquement durant 30s à 1min
  • Dégustez votre liquide !

Une fois toutes ces étapes effectuées vous pourrez vapoter directement votre e-liquide, sans aucun temps de maturation.


Rester sur le même arôme ?

Le seul élément déterminant dans vos choix concernant les arômes, c'est votre confort personnel, tant que vous êtes à l'aise avec votre e-liquide
Il est important de préciser que les papilles gustatives ont besoin d'un délai (pouvant aller jusqu'à quelques mois) pour retrouver toute leur sensibilité après l'arrêt total du tabac.

Il est donc parfaitement normal de sentir une variation de goût dans un même e-liquide quelques temps après avoir commencé la cigarette électronique.

Pourquoi y-a-t-il une tête de mort sur ma fiole de e-liquide ?

Sa présence sur les fioles d’e-liquide peut surprendre mais l’explication est en vérité toute simple. Ce pictogramme est imposé aux fabricants de cigarette électronique par la législation française. Il se justifie par la présence de nicotine dans les e-liquides.

La présence de ce pictogramme est tout de même une bonne indication puisqu’elle permet de conduire l’utilisateur à la prudence. En effet, il ne faut pas laisser ses e-liquides à la portée des enfants ou des animaux domestiques, et manipuler le produit avec précaution. D’ailleurs l’utilisation de gants est un plus lorsqu’on manipule de grandes quantités d’e-liquide, la nicotine pouvant pénétrer l’épiderme.

Pourquoi ma e-cigarette me fait tousser à la première utilisation ?

Il peut parfois arriver qu’une sensation désagréable se produise lors des premières utilisations de votre e-cigarette. Deux choses peuvent expliquer ce phénomène. Soit vous utilisez un e-liquide trop fort en nicotine, soit vous utilisez votre matériel à trop forte puissance.

La nicotine produit un effet en gorge assez proche de la fumée de cigarette. Certains utilisateurs de cigarette électronique recherchent cette sensation de léger picotement. Pourquoi ? Pour simuler une consommation de tabac. On appelle cette sensation en gorge le “hit“. D’autres vapoteurs n’apprécient pas cette sensation et recherchent quelque chose de plus doux en bouche. Ces derniers préfèrent des e-liquides prêts à vapoter à faible teneur en nicotine voire sans.

De nombreux modèles de cigarettes électroniques vous proposent aujourd’hui de choisir la puissance à laquelle vapoter.
À vous de trouver le bon compromis entre puissance et taux de nicotine pour un confort de vape optimal.

Vapoter sans nicotine, pourquoi ?

Chaque vapoteur à son parcours et une démarche lui étant propres. Pour certains, le 0mg devient un objectif à atteindre.

On peut voir cela comme la fin d’une étape. Reste alors l’acte de vapoter, l’objet et la production de vapeur. Tenir la cigarette électronique à la main, produire des nuages de vapeurs que l’on sent passer en gorge. On garde des gestes et des habitudes mais cela devient du pur plaisir. Un plaisir indépendant de toute notion de manque liée à une substance chimique.

Pour d’autres, être vapoteur est une situation transitoire, la cigarette électronique étant une béquille n’ayant pas vocation à devenir permanente. Leur parcours est logique car l’objectif est clairement défini. L’objectif : diminuer progressivement et régulièrement sa consommation de nicotine jusqu’au sevrage et arrêter de vapoter.


Plus de vapeur / moins de nicotine

Devenir vapoteur étant le fruit d’une volonté d’assainir une habitude addictive, réduire le taux de nicotine semble logique. La démarche est dans la continuité de l’impulsion originelle ayant poussé à vapoter : préserver sa santé.

Et puis, entre nous, vapoter c’est quand même autrement plus agréable que de mâcher un chewing-gum nicotiné, non ?


Chacun sa vape !

Les e-liquides à 0mg ne conviennent pas à tout le monde. Certains trouvent le dosage de nicotine qui leur convient et s’en satisfont. Cela sans avoir la moindre envie de la supprimer.

Pour d’autres, l’absence de nicotine représente une perte en hit trop importante. D’autres encore ne supportent pas le manque de nicotine.

Les e-liquides à 0mg de nicotine symbolisent toutefois une phase importante dans le parcours de tout vapoteur. Que ce soit pour arrêter définitivement ou aborder le vapotage d’une autre manière, ces e-liquides représentent une forme d’achèvement. Il existe autant de vapoteurs que de parcours et d’objectifs.

La pratique du sub ohm se développe ces dernières années et la plupart des grandes marques proposent aujourd’hui des clearomiseurs dont les résistances descendent sur des niveaux assez bas. La vape devient plus intense et cela rend plus difficile l’utilisation des e-liquides dont le taux de nicotine est trop élevé. Choisir un e-liquide adapté devient donc une nécessité.

Vous démarrez, on est sûr que ces e-liquides seront parfaits pour vous !

Ajouté au panier !
Quantité
Continuer mes achats